Biographie

Une artiste pronfondément attachée à l’ensemble du répertoire violonistique ainsi qu’à celui de la musique de chambre, la violoniste Violaine Melançon est professeure de violon et de musique de chambre au “Peabody Conservatory”, (www.peabody.jhu.edu) et Professeure Invitée au Schulich School of Music de l’Université McGill. Elle a été pendant trente ans la violoniste fondatrice du trio Peabody, Ensemble en résidence au “Peabody Conservatory” de 1987 à 2016. Après avoir obtenu le prestigieux Prix Naumburg de musique de chambre en 1989, ce groupe s'est gagné une place importante sur la scène internationale de musique de chambre pour leur interprétation vivante des classiques du répertoire, comme promoteurs de musique contemporaine et comme enseignants dévoués pour toute une génération de jeunes musiciens. Le Trio a fait ses débuts en 1990 au “Alice Tully Hall” et s'est fait entendre sous les auspices des plus importantes séries de musique de chambre en Amérique du Nord à New York, Washington DC, Chicago, Denver, Vancouver, Montréal, Seattle, San Francisco, Los Angeles, San Diego, Indianapolis, Dallas, Honolulu, Memphis, Minneapolis, Nouvelle-Orléans, Portland, St-Louis, Boston et Philadelphie. Mme Melançon s’est produite également internationalement avec le trio Peabody, ayant joué fréquemment au “Wigmore Hall” à Londres, ainsi qu'au Japon et en Israël.

Elle porte une affection particulière à la musique d’aujourd’hui et a ainsi créé des collaborations qui jouent un rôle essentiel dans sa vie musicale. On la reconnaît comme interprète sérieuse des oeuvres, entre autres, de Gyorgy Kurtag, Mauricio Kagel et Zhou Long. La compositrice israélienne réputée Shulamit Ran a écrit un concerto de violon pour elle et elle a donné les premières d'oeuvres écrites par les plus grandes voix des compositeurs d'aujourd'hui. Parmi les artistes avec qui elle collabore avec un immense plaisir, on trouve les pianistes Leon Fleisher, Gilbert Kalish et Peter Frankl, la soprano Phyllis Bryn-Julson, l’altiste Roger Tapping et la violoniste Pamela Frank.

Mme Melançon a grandi à Québec. Elle a fait ses études musicales avec Claude Létourneau au Conservatoire de Musique du Québec. Après avoir reçu un Premier prix de violon du Conservatoire, elle a continué sa formation auprès d'Ivan Galamian au “Curtis Institute of Music” de Philadelphie, avec Isadore Tinkleman au “San Francisco Conservatory”, et avec Arthur Grumiaux en Belgique. Pendant ses études à Curtis, elle a été membre du Quatuor Nisaika, lauréat du Concours international de quatuors à cordes d'Évian, en France. Elle a reçu aussi plusieurs prix comme soliste, entre autres le prix d'Europe en 1984, à la suite duquel elle a été invitée comme soliste avec plusieurs orchestre au Canada, aux États-Unis et en Belgique. Elle s'est fait entendre régulièrement sur les ondes de Radio-Canada et a aussi joué des récitals à travers le Canada pour les Jeunesses Musicales. En 1986, le duo qu'elle forma avec le pianiste Seth Knopp, a été choisi comme ambassadeurs artistiques du Artistic Ambassador Program' des États-Unis, et à ce titre, a fait des tournées de concerts en Suisse, en Yougoslavie, en Égypte, au Portugal, en Italie et au Japon. Les tournées se sont terminées par un concert-début au “Kennedy Center” à Washington, D.C.

Mme Melançon a participé en tant que violoniste, professeure et artiste invitée à plusieurs festivals d'été dont ceux de Tanglewood, Ravinia, Skaneateles, Rockport, le Centre d'arts Orford et le Domaine Forget. Elle donne des classes de maître chaque été au “Green Mountain Chamber Music Festival” et enseigne régulièrement au NOI, le “National Orchestral Institute and Festival”. Depuis plusieurs années maintenant, pendant la saison estivale, elle enseigne à Yellow Barn (www.yellowbarn.org), un rassemblement international d'artistes qui se réunissent chaque été pour explorer la richesse du répertoire de musique de chambre.

On peut trouver les enregistrements de Mme Melançon avec le trio Peabody sur les étiquettes Naxos, Artek, CRI et New World Records.